Annonce du grand gagnant provincial du concours I3 pour les nouvelles entreprises

first_imgUne entreprise biomédicale d’Halifax va recevoir un investissement de départ de 100 000 dollars d’Innovacorp pour poursuivre ses recherches dans le traitement des infections dues à des bactéries ultrarésistantes. Innovacorp vient d’annoncer que le grand gagnant provincial de son concours I-3 pour les nouvelles entreprises en technologie était DeNovaMed Inc. Cette annonce marque la fin d’un processus de recherche de cinq mois visant à mettre en évidence les meilleures nouvelles entreprises de la Nouvelle-Écosse. « Une fois de plus, le concours I-3 pour les nouvelles entreprises en technologie d’Innovacorp souligne l’esprit d’innovation, de compétitivité et d’entrepreneuriat qui existe partout en Nouvelle-Écosse, déclare Percy Paris, ministre du Développement économique et rural et du Tourisme. Ce concours contribue à la réalisation du plan “des emplois ICI” du gouvernement, qui cherche à faire croître l’économie de la province. » Les fondateurs de DeNovaMed Inc. se sont servis d’un processus de conception de médicament assistée par ordinateur pour élaborer une nouvelle catégorie de composés ayant le potentiel de traiter les infections dues aux bactéries qui résistent aux traitements conventionnels. Au cours des 12 à 18 prochains mois, l’entreprise compte faire une évaluation de ses meilleurs composés dans le cadre de traitement des infections dans des modèles animaliers. L’objectif est d’aboutir à la commercialisation d’un antibiotique vraiment nouveau. « Le fait de gagner ce concours nous permet de développer notre entreprise, d’embaucher de nouveaux membres du personnel et de trouver des débouchés pour notre produit à travers le monde, explique Christopher McMaster, président-directeur général de DeNovaMed Inc. L’exposition qu’offre ce concours et la crédibilité associée au fait d’être le premier dans le secteur sont d’une importance inestimable. Avec en outre l’investissement de départ, les contributions en espèces et les contributions en nature sous la forme de services, nous allons vraiment pouvoir développer notre entreprise. » Le concours I-3 a été lancé le 13 septembre. Dans les semaines qui ont suivi ce lancement, Innovacorp a reçu 142 soumissions d’entrepreneurs des quatre coins de la Nouvelle-Écosse. La fonction du concours I-3 est de repérer et de soutenir des entreprises néo-écossaises axées sur le savoir qui en sont à leurs premiers stades, mais ont un fort potentiel, et d’encourager les activités d’entrepreneuriat partout dans la province. Les entreprises classées au premier et au deuxième rang dans la province sont d’excellents exemples des catégories d’entreprises qui vont contribuer à la croissance économique de la province à l’avenir. « DeNovaMed a un plan solide de croissance pour l’avenir et nous sommes ravis de pouvoir contribuer à cette réussite, précise Clifford Gross, président et directeur général d’Innovacorp. Son capital intellectuel est incontestable et lui donne une place de choix dans le marché en pleine croissance de la production de nouveaux antibiotiques efficaces. » Le concours I-3 permet à Innovacorp et à ses partenaires de renforcer l’aide au développement des entreprises qu’ils fournissent dans le secteur des entreprises axées sur le savoir en Nouvelle-Écosse. Ce sont au total 800 000 $ en contributions en espèces, en investissements de départ et en contributions en nature sous la forme de services pour le développement des entreprises qui ont été remis aux 10 gagnants. En plus de l’investissement de départ de 100 000 $ remis au grand gagnant pour la province, les entreprises classées au premier rang dans chaque zone ont chacune reçu 100 000 $ en espèces et en services et les entreprises classées au deuxième rang ont reçu une aide d’une valeur de 40 000 $. DeNovaMed Inc. est le grand gagnant du concours I-3 pour la province. L’entreprise a été sélectionnée parmi les cinq gagnants des cinq zones de la province. Les quatre autres gagnants sont les suivants : pour la zone 1 (comtés de Cumberland, de Colchester, de Pictou, d’Antigonish et de Guysborough) : Water Drills International Inc., entreprise de Jim Proudfoot et Lynn Christie, à New Glasgow; pour la zone 2 (comtés de Lunenburg, de Queens, de Shelburne et de Yarmouth) : Ventgrid Inc., entreprise de Gord McPherson, Andre Veinotte et Anthony Smith, à Chester; pour la zone 3 (comtés de Digby, d’Annapolis, de Kings et de Hants) : The Bait Savour, entreprise de Vince Stuart, au Centre-de-Meteghan; et pour la zone 5 (comtés de Victoria, d’Inverness et de Richmond et municipalité régionale du Cap-Breton) : J&K Scientific Inc., de Krishnat Naikwadi, à Edwardsville, dans la municipalité régionale du Cap-Breton. Innovacorp est l’organisme d’investissements en capital-risque dans les entreprises en démarrage de la Nouvelle-Écosse. Il s’intéresse aux industries des technologies non polluantes, des technologies de l’information et des sciences de la vie. Pour en apprendre davantage sur le concours provincial I-3 pour les nouvelles entreprises en technologie, veuillez consulter le site www.innovacorp.ca (en anglais seulement).last_img read more

Murray Roberts begins work on shafts at Impumelelo coal mine

first_imgMurray & Roberts Cementation has begun work on a contract awarded by Sasol Mining to provide a men-and-material shaft and a ventilation shaft as well as a decline and coal seam development on the No 2 and No 4 seams at Sasol Mining’s greenfields Impumelelo mine project. The mine, located about 50 km from Secunda and 22 km from Greylingstad in Mpumalanga, is one of the biggest coal projects that Murray & Robert Cementation has been involved with to date. The shaft complex has been designed to operate for a minimum period of 35 years. Project duration is estimated at about 43 months, from May 2011 to November 2014, including site establishment and site de-establishment. Excavation on the men-and-material shaft, the ventilation shaft and the decline began in July 2011 and is well within the programme schedule.RSV Enco-Goba Coal JV, comprising RSV Enco Consulting and Goba, is also project managing Sasol’s other greenfields mine complex projects, the nearby Thubelisha coal mine, which is being developed by Grinaker-LTA. Johann Prinsloo, senior project manager at Murray & Roberts Cementation, says that owing to the complexity of the project and in order to deliver a professional product, it was decided that Concor Civils, a Murray & Roberts Construction company, will undertake the civil construction of both shafts collars and the decline box cut, as well as portal construction with the closure of the box cut. Concor Civils will also carry out all other civil works for the site establishment.The 11.7 m diameter men-and-material shaft will be 240 m deep, with a four sided station on No 4 seam and a three sided station on No 2 seam being developed for access to the coal production sections that will be mined by Sasol using mechanised mining methods. The shaft will be fully lined and equipped as a service shaft with buntons and guides. Murray & Robert Cementation will also erect the permanent steel structure headgear frame, conducting the installation in two phases. Headgear structure erected during the first phase will be used for the sinking operation and the permanent arrangement will be erected during the second phase. Lifting of pre-erected headgear sections will be carried out by a 750 t crawler crane. The shaft will be serviced by a 65 t payload cage and counterweight by means of a Koepe winder, which will allow Sasol Mining to lower its continuous mining equipment into the underground workings. During the sinking process a single drum 12 t kibble winder will be used for lowering and hoisting personnel and material up and down the shaft, while a stage winder will be used to lower and raise the four-deck working stage. A five-boom drill jumbo will drill the shaft and shaft cleaning will be carried out by means of an excavator into the kibble.The 6.7 m diameter ventilation shaft will also be sunk to 240 m, with access through the four sided station on No 4 seam and the three sided station on No 2 seam to the coal production sections. During the sinking process, a double drum 8 t kibble winder will be used for moving personnel and material up and down the shaft and a stage winder will be used for lowering and raising the five-deck working stage. A temporary steel structure headgear frame will be erected for the sinking phase of this shaft. During pre-sinking of the ventilation shaft, a Scott derrick will be used to hoist material. Shaft drilling will be carried out using a four-boom drill jumbo and shaft cleaning will be undertaken with a cactus grab unit into the kibble. After sinking is completed, a permanent ventilation fan will be installed to service the mine.last_img read more